film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Edmond Charlot, éditeur algérois
© Tara Films
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Catalogue des vidéos à la demande

  • Distributeur(s) :

    Zaradoc Films

  • Film appartenant au catalogue national de films documentaires pour les bibliothèques publiques de la Bpi, en prêt et consultation gratuits dans les bibliothèques de ce réseau.
  • Depuis ses origines en 1978, le fonds Images de la culture, géré directement par le CNC depuis 1996, constitue un outil privilégié pour la diffusion de la culture audiovisuelle en France. Le catalogue totalise aujourd’hui plus de 2700 œuvres documentaires.

    + Images de la Culture
  • Film disponible à l'Adav, catalogue réservé aux établissements éducatifs et culturels.
    En savoir plus
  • Ce film est préservé et consultable à la Bibliothèque nationale de France (bibliothèque de recherche, sur accréditation).
    Plus d'informations sur le dépôt légal

Edmond Charlot, né en Algérie en 1915, est élevé par un grand-père qui lui transmet le goût de la lecture. En 1936, sous l’influence de Jean Grenier, son professeur de philosophie au lycée d’Alger, il ouvre sans trop de moyens une librairie au centre-ville, "Les Vraies Richesses". Le local est minuscule, mais à la vente s’ajoute bientôt une activité d’exposition, puis rapidement Edmond Charlot entreprend de publier : "Révolte dans les Asturies" (1936), "L’envers et l’endroit3 (1937),"Noces" (1939) d’Albert Camus, "Rondeur des jours" de Jean Giono, "Santa-Cruz" de Jean Grenier, des œuvres d’Emmanuel Roblès, de Gabriel Audisio, de Max-Pol Fouchet, de Jules Roy... La librairie devient un lieu culturel qui attire amis et écrivains. Max-Pol Fouchet a évoqué cette époque : "Vers six heures du soir, nous allions voir les derniers livres parus, que nous ne pouvions pas toujours acheter, car nous étions tous très démunis, puis nous allions boire ensemble l’anisette traditionnelle dans un proche bistrot. Charlot polarisait la vie intellectuelle d’Alger." Michel Vuillermet fait revivre l’éclat des "Vraies Richesses". Edmond Charlot, centenaire, relate ces moments où "l’amitié et la culture méditerranéenne" faisaient vibrer ces jeunes intellectuels. Des scènes de la vie quotidienne à Alger, tirées d’images d’archives ou filmées aujourd’hui, accompagnent les lectures en voix-off d’extraits de textes d’Albert Camus, Gabriel Audisio, Jean Amrouche, Emmanuel Roblès, Jean Sénac...

Edmond Charlot, publisher from Algiers Edmont Charlot was born in Algeria in 1915 and breeded by his grandfather who passes him on his love for books. In 1936, under the influence of Jean Grenier, his high school philosophy teacher in Algiers, he opens with little means a bookstore in the city centre, “the True Wealth”. The store is tiny, but exhibitions activity are added to the sells, then just after that, Edmont Charlot become publisher: "Révolte dans les Asturies" (1936), "L’envers et l’endroit” (1937),"Noces" (1939) by Albert Camus, "Rondeur des jours" by Jean Giono, “Santacruz” by Jean Grenier, books by Emmanuel Roblès, Gabriel Audisio, Max-Pol Houchet, Jules Roy... The bookstore becomes a cultural place that attracts friends and writers. Max-Pol Fouchet has evoked these times: “Around 6 pm, we would go to see the latest book published that we couldn’t always afford, because we were all penniless, then we would drink together the traditional anisette in a bar nearby. Charlot concentrated the cultural life of Algiers”. Michel Vuillermet brings back to life the glorious times of “the True Wealth”. Edmond Charlot, centenarian, remembers these times when “friendship and Mediterranean culture” thrilled these young intellectuals. Daily life scenes in Algiers taken from archive images or images shot nowadays, accompagny the reading in voice-off of extracts by Albert Camus, Gabriel Audisio, Jean Amrouche, Emmanuel Roblès, Jean Sénac..