film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Jan Palach : mourir pour la liberté
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Dobroslav Zbornik

PRODUCTION / DIFFUSION

INA - Institut National de l'Audiovisuel, France 3, Ceská Televize, Euskal Telebista

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

INA Distribution, BPI - Bibliothèque publique d'information

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Le 16 janvier 1969, Jan Palach, un jeune étudiant de vingt ans, s'immole à Prague près de la place Wenceslas, pour protester contre l'invasion de son pays et la capitulation des autorités. L'émotion est grande dans le pays. Le 19 janvier, il succombe à ses brûlures. Une immense foule parcourt la vieille ville, de la place Wenceslas jusqu'à la Faculté où Jan Palach étudiait. Pendant plusieurs jours, son sacrifice recrée l'atmosphère de ferveur et de chagrin d'août 1968 lors de l'intervention des troupes du Pacte de Varsovie. Le film retrace à l'aide d'archives le contexte politique, du 1er mai 1968, triomphe du Printemps de Prague, au 20 août 1968, entrée des chars soviétiques en Tchécoslovaquie, ainsi que les événements qui ont suivi. Le 17 novembre, les étudiants praguois entrent en grève. Ils réclament l'abolition de la censure, la liberté de voyager ainsi que la liberté de réunion, d'expression artistique et intellectuelle. Des témoins, des proches de Jan Palach, expliquent ce qui l'a mené à ce geste destiné à "secouer la conscience de la nation". Le film évoque ensuite la portée symbolique de son sacrifice commémoré officieusement chaque année jusqu'à l’arrivée au pouvoir de Vaclav Havel en 1990

Distinctions
  • 1996 : Images en bibliothèques - Paris (France) - Film soutenu par la Commission nationale de sélection des médiathèques