film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Autobiografia lui Nicolae Ceausescu
L'Autobiographie de Nicolae Ceausescu
The Autobiography of Nicolae Ceausescu
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Andrei Ujica

AUTEUR(S)

Razvan Radulescu

SON

Dana Bunescu

MONTAGE

Dana Bunescu

PRODUCTION / DIFFUSION

Icon Production

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Icon Production, Mandragora Sales, BPI - Bibliothèque publique d'information, Universciné

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Distributeur(s) :

    Icon Production, Mandragora Sales

  • Visionner sur

    Universciné

  • Film appartenant au catalogue national de films documentaires pour les bibliothèques publiques de la Bpi, en prêt et consultation gratuits dans les bibliothèques de ce réseau.

"En fin de compte, le dictateur n’est qu’un artiste qui a la possibilité de mettre totalement son égoïsme en pratique. Ce n’est qu’une question de niveau esthétique, qu’il s’appelle Baudelaire ou Bolintineanu, Louis XVI ou Nicolae Ceausescu." (Andrei Ujica)
Au cours du procès sommaire auquel il a été soumis avec sa femme, Nicolae Ceausescu passe en revue la période de sa vie pendant laquelle il a été au pouvoir : 1965-1989. Tableau d’époque qui rappelle, par son ampleur, les fresques filmiques américaines sur la génération de la guerre du Vietnam, par exemple...
D’un point de vue formel, L’Autobiographie de Nicolae Ceausescu démontre qu’aujourd’hui, en utilisant exclusivement des images préexistantes, il est possible de réaliser des œuvres cinématographiques portant sur l’histoire récente, ayant un souffle épique similaire à celui que nous rencontrons dans les films historiques de fiction. Nous pensons avant tout ici aux grands tableaux d’époque que le cinéma américain a dédiés à la génération de la guerre du Vietnam.

“After all, a dictator is simply an artist who is able to fully put into practice his egotism. It is a mere question of aesthetic level, whether he turns out to be Baudelaire or Bolintineanu, Louis XVI or Nicolae Ceausescu.” (Andrei Ujica)
From a formal point of view, The Autobiography of Nicolae Ceausescu proves that, using only existing images, it is possible to yield films focused on recent history, yet with an epic vein similar to that of the historical fiction cinema. We are reminded above all of the great epic portraits that American cinema devoted to the generation of the Vietnam War.

Sortie en salles
  • Le 13 Avril 2011
À propos du film
Distinctions
  • 2012 : Images en bibliothèques - Paris (France) - Film soutenu par la Commission nationale de sélection des médiathèques
  • 2010 : Festival de Cannes - Cannes (France) - Sélection officielle - Hors Compétition