film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
L'Arche de Néné
Néné's Ark
© IO production
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Jacques Richard

PRODUCTION / DIFFUSION

IO Production, Images Plus

PARTICIPATION

CNC

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

IO Production, ADAV, L' Harmattan TV

ISAN : ISAN 0000-0005-1B76-0000-C-0000-0000-1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

L'Arche de Néné dresse le portrait de René Coynault, sacristain au village de Chef-Boutonne (Deux-Sèvres) depuis 1938.
A sa retraite, "Néné", "mec parmi les mecs", comme il se définit lui-même, accueille à sa table les routards et les jeunes des environs en rupture avec la société. Il y a régulièrement quinze personnes midi et soir aux repas, avec pour seule ressource une retraite de sacristain qui ne dépasse pas trois mille francs par mois.
Néné ne leur demande pas leur passé, ni la couleur de leur peau, mais seulement un prénom et une photo d'identité pour garder un souvenir de leur passage. Le "sacristain des rues" a ainsi accueilli plusieurs milliers de marginaux. Toujours "en jean et en baskets", Néné a choisi sa devise depuis longtemps : "Quoi de plus beau que de donner sa vie pour ceux qu'on aime..."

Néné's Ark is the portrait of René Coynault, sacristan of the village of Chef-Boutonne (Deux-Sèvres) since 1938.
At his retirement, "Néné", the self proclaimed "man among men", welcomes transients and troubles youth to his table. He often has a many as fifteen people for lunch and dinner, with only a pension of no more than 3,000 francs per month - his sole income.
Néné never asks about their past, or the colour of their skin. He requires only a first name and a photo to keep as a memory of their visit. The "sacristan of the streets" has thus welcomed thousands of societal misfists to his table...