film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Gaza-Strophe, Palestine
© L'Yeux ouverts
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Samir Abdallah

IMAGE

Samir Abdallah, Khéridine Mabrouk

SON

Atel Aissa

MONTAGE

Kahéna Attia-Riveill

MUSIQUE ORIGINALE

Abbas Bakhtiari

PRODUCTION / DIFFUSION

L' Yeux ouverts, Iskra, Media Group

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

L' Yeux ouverts, ADAV, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Je suis rentré dans Gaza en janvier 2009, juste après le cessez-le-feu. Un ami palestinien, Atef Eissa, qui dirige une agence audiovisuelle (Media Group) dans la ville martyre, m’a donné une trentaine d’heures de rushes tournés pendant les 22 jours de l’attaque israélienne de l’hiver 2008-2009. La guerre a été filmée par des cameramen palestiniens que j’ai connus à l’époque de l’ancienne télévision palestinienne, aujourd’hui dissoute. Mon ami m’a demandé de regarder leurs images et de voir si je pensais pouvoir en faire un film. Certaines sont insoutenables. Elles hantent les cauchemars de nos amis, et les miens aussi.
J’ai décidé de filmer mes entretiens avec ceux et celles qui ont réalisé les images de Gaza sous les bombes. Nous les regardons ensemble, et je leur demande de nous livrer leurs réflexions sur les images qu’ils ont produites sur le conflit, et au-delà, de nous décrire leur paysage mental après cette guerre extrêmement violente.

I reached Gaza on January 2009, just after the ceasefire announced after last winter’s war.
A Palestinian friend, Atef Eissa, who leads an independent information Agency, “Media Group” gave me some twenty hours of footage filmed under fire during the Israeli attack by several Palestinian cameramen. These scenes, filmed for television stations all over the world, were given to us by those who filmed them so that we could make a movie. Several are unbearable. They haunt our friends’ nightmares, as well as our own.
We watched these footage with them and asked them to reveal their thoughts on the scenes they produced concerning this conflict and, digging deep into their souls, to describe to us their state of mind after having lived this incredibly violent war.

Sortie en salles
  • Le 16 Mars 2011
À propos du film
Distinctions