film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Motion Picture
© Jørgen Leth
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Ole John, Jørgen Leth

IMAGE

Ole John

SON

Peter Sakse

MONTAGE

Ole John, Jørgen Leth

PRODUCTION / DIFFUSION

Jørgen Leth, Ole John

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Danish Film Institute (Det Danske Filminstitut) - DFI, La Maison du doc

ISAN : ISAN 0000-0003-166F-0000-Q-0000-0000-X
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

"Motion Picture" n’est pas un film sur le sport au sens traditionnel, mais plutôt une méditation sur le mouvement et l’extase dont le fou de tennis, Torben Ulrich, représente l’exemple même, celui du solitaire qui cherche à sublimer un moment trivial. C’est ce même moment que Jørgen Leth étudie dans nombre de ses films et auquel il consacre toute son attention dans "Motion Picture" – un "petit" film qui, au fil des années, s’est révélé être un chef-d’œuvre. Le film a été tourné-monté sur une bobine de trente mètres et ne comporte donc aucune coupe : en accord avec l’esprit expérimental de l’époque où l’on devait pouvoir raccourcir ou rallonger le film au besoin, sans nuire à son concept de base.

"Motion Picture" is not a sports film in the traditional sense, more like a meditation on movement, ecstasy and film with tennis freak, Torben Ulrich. Ulrich exemplifies a loner seeking to elevate a trivial instant into a higher moment. The same moment Leth studies in many of his films but to which he devotes his full attention in Motion Picture - a "small" film which over the years has shown itself to be a masterpiece. The film was shot on thirty-meter rolls and all the cuts were made in the camera, so the film consists solely of uncut sequences. In the experimenting spirit of the era, it was originally intended that the film could be shortened or lengthened as required without losing its basic concept.

Thématique