film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Hier à Nyassan
© Mango Films
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Catherine Hébert

IMAGE

Elric Robichon

SON

Mélanie Gauthier

MONTAGE

Elric Robichon

PRODUCTION / DIFFUSION

Mango Films

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Les Films du 3 mars

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

À Nyassan, au Burkina Faso, la culture du riz rythme le quotidien de nombreux travailleurs, de la récolte à la mise en vente sur les marchés. Catherine Hébert nous fait découvrir une journée comme les autres auprès des habitants du village. Du petit matin à la nuit tombée, elle observe les différentes pratiques qu’implique la culture du riz, et ceux qu’elle fait vivre. Avec des images d’une beauté envoûtante, elle capte l’atmosphère du lieu (souvent voilé par les nuages de poussière ou de vapeur), le rythme patient des paysans ou encore la routine des écoliers. Évitant tout didactisme, la cinéaste porte avant tout un regard attentif aux différents gestes qui accompagnent le travail, révélant discrètement la fragilité de l’économie et des savoir-faire locaux dans le monde actuel. (ACO)

In Nyassan, Burkina Faso, rice farming structures the lives of hundreds of workers, from harvest to market. Catherine Hébert shows us an ordinary day in the life of the village. From the pre-dawn hours to nightfall, she observes the many tasks involved in growing rice and introduces us to the people who make a living from it. Through her intensely beautiful images, she captures the feel of the place (often shrouded in clouds of dust or steam), the farmers’ patient rhythms and schoolchildren’s routines. Above all, the filmmaker takes an attentive look at the different activities that go into the work, subtly revealing the fragility of the economy and of local knowledge in today’s world. (ACO)

Distinctions