film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Un voyage des Bourgeois de Calais
© Artline Films
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Présenté telle une épopée par Alain Fleischer, ce voyage de la sculpture de Rodin de Calais à Rome a pour finalités sa restauration publique dans les jardins de la Villa Médicis et l'exposition Rodin et l'Italie. Le déroulement des travaux, menés par Antoine Amarger et son équipe, est le support d'un commentaire off donnant les clés de lecture du groupe sculpté : histoire, influences italiennes et spécificités techniques du maître français.
Depuis que Rodin leur a donné forme en 1895, les Bourgeois de Calais sont devenus l'emblème quasi sacré de la cité. Celle-ci se reconnaît dans ces notables médiévaux qui résistèrent à l'envahisseur anglais et risquèrent une mort tragique malgré leur reddition finale. Novateur et contemporain des débuts du cinéma, Rodin ne raconte pas l'évènement historique mais se concentre sur les six hommes tourmentés, chacun exprimant une étape vers la résignation au sacrifice, comme si une caméra enregistrait la résolution progressive d'un terrible doute dans une seule conscience. L'artiste est parvenu à cette force d'expression grâce à différentes versions, hommes nus puis vêtus, à son goût pour le modelage de la terre, dont on retrouve l'empreinte dans le bronze final, et à sa pratique de l'assemblage de fragments anatomiques moulés ou coulés séparément, parfois interchangeables. La restauration a consisté à consolider la structure, nettoyer méticuleusement les surfaces et travailler la patine.
(Laurence Wavrin)