film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Écrire le Liban à jamais
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Michel Georges

PRODUCTION / DIFFUSION

On line Productions

PARTICIPATION

CNL (Centre national du livre)

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

On line Productions, Images de la culture (CNC), BnF - Bibliothèque Nationale de France, Bpi - Bibliothèque Publique d'Information

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Catalogue des vidéos à la demande

  • Distributeur(s) :

    On line Productions

  • Film appartenant au catalogue national de films documentaires pour les bibliothèques publiques de la Bpi, en prêt et consultation gratuits dans les bibliothèques de ce réseau.
  • Depuis ses origines en 1978, le fonds Images de la culture, géré directement par le CNC depuis 1996, constitue un outil privilégié pour la diffusion de la culture audiovisuelle en France. Le catalogue totalise aujourd’hui plus de 2700 œuvres documentaires.

    + Images de la Culture
  • Ce film est préservé et consultable à la Bibliothèque nationale de France (bibliothèque de recherche, sur accréditation).
    Plus d'informations sur le dépôt légal

Beyrouth, que l'UNESCO a désigné capitale mondiale du livre en 2009, reste un îlot de créativité pour les écrivains de langue arabe. La presse et l'édition y sont libres de toute censure, le Liban demeurant la seule démocratie parlementaire arabe de la région. Beyrouth compte ainsi plus de trois cents maisons d'édition, un nombre important de librairies de qualité et il s'y publie dix quotidiens en arabe et plusieurs magazines en français, en anglais et en arménien. Elle accueille, chaque année, un salon du livre français qui attire plus de 100 000 visiteurs. En dépit de la guerre subie en 2006 et d'une grave crise politique, le Liban connaît une véritable frénésie créatrice dans les domaines des arts et surtout des lettres. Ce film rend compte de cette effervescence culturelle et de la littérature, toute en nuances, de ce pays. Huit écrivains arabophones et quatre francophones la représentent et nous permettent de découvrir deux générations d'écrivains du Liban d'aujourd'hui : celle qui a connu la guerre civile de 1975 et celle qui y a vu le jour. Douze auteurs donc, qui, interrogés par Mohamed Kacimi, expriment les multiples sensibilités du Liban, ses géographies comme ses nombreuses communautés confessionnelles. Citons, par ordre d'apparition à l'image : Charif Majdalani (romancier), Alawiya Sobh (romancière), Rachid El-Daïf (romancier), Hassan Daoud (romancier), Tamirace Fakhoury (poétesse), Abbas Beydoun (poète), Imane Humaydane-Younes (romancière), Joumana Haddad (poétesse), Mohamed Abi Samra (romancier), Zeina Abirached (auteur de BD), Yasmina Traboulsi (romancière), Elias Khoury (romancier).

Thématique