film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Hans Hartung, la fureur de peindre
© Les Poissons Volants
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Romain Goupil

AUTEUR(S)

Thomas Schlesser

IMAGE

Irina Lubtchansky

SON

Sandie Bompar, Stéphane Larrat

MONTAGE

Sandie Bompar

MUSIQUE ORIGINALE

Rodolphe Burger

PRODUCTION / DIFFUSION

Les Poissons Volants, ARTE France

PARTICIPATION

Fondation Hartung Bergman, Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, CNC, Procirep, Angoa-Agicoa

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Les Poissons Volants

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Ce film raconte le destin du peintre Hans Hartung (1904-1989), né à Leipzig, amputé d’une jambe alors qu’il combat le nazisme comme légionnaire en 1944, et qui devint finalement un des maîtres de l’art abstrait, dont il réinventa les formes. Hartung est obsédé par le pouvoir évocateur des taches et par la qualité d’un geste pur, qui devait être aussi rapide que l’éclair. Par de nombreuses archives, les extraits de ses mémoires et une plongée dans son atelier, le film relate le basculement d’une vie scindée en deux : une existence de misères puis une vie solaire dans sa villa d’Antibes, laquelle sert de cadre exceptionnel au film. Hartung, c’est aussi une histoire d’amour romanesque avec l’artiste norvégienne Anna-Eva Bergman, qu’il épouse deux fois après une séparation de quinze ans. C’est encore et surtout celles d’expérimentations incessantes : à la peinture s’ajoute une production photographique et architecturale foisonnante, traversé par une passion pour la nature et le cosmos. Toutes les techniques de Hartung, d’une ingéniosité souvent prodigieuse, sont ici examinées et révélées. Enfin, ce film constitue aussi un récit personnel sur Hartung, d’où jaillissent des visions cinématographiques mettant en scène certains tableaux comme jamais cela n’avait été fait jusqu’alors.

Distinctions