film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
The Female Closet
© Barbara Hammer
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Barbara Hammer

IMAGE

Barbara Hammer, Kaat Beels, Diana Kleine, Carolyn Macartney

SON

Barbara Hammer

MONTAGE

Barbara Hammer

MUSIQUE ORIGINALE

Ikue Mori

PRODUCTION / DIFFUSION

Barbara Hammer

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Barbara Hammer, Centre audiovisuel Simone de Beauvoir, Centre audiovisuel Simone de Beauvoir

ISAN : non renseigné - en savoir plus

Archives, interviews et photographies rendent compte de la vie de femmes artistes lesbiennes du XXème siècle : la photographe de l'époque victorienne Alice Austen, la plasticienne dadaïste Hannah Höch et la peintre contemporaine Nicole Eisenman. Hammer relève la façon dont le musée consacré à Austen ignore le sens du "crossdressing" présent dans ces photos, la manière dont le MoMA (Musée d'art moderne de New York) fait l'impasse sur la sexualité de Höch dans une exposition majeure qui lui est consacrée et comment le travail de Eisenman basé sur la pornographie patriarcale est décrit par les critiques comme "libérateur, amusant et dépassant tout". En montrant l'institution muséale comme un placard et le compromis entre visibilité et secret dans l'histoire lesbienne, Hammer livre un regard provocateur sur la relation entre musée, art, vie et sexualité.

This film combines rare footage, interviews, and rich visual documentation to survey the lives of variously closeted women artists from different segments of the 20th century: Victorian photographer Alice Austen, Weimar collagist Hannah Höch, and present day painter Nicole Eisenman. In a compelling examination of the art world’s treatment of lesbians, Hammer documents how the museum devoted to Austen ignores the implications of her crossdressing photos, how the Museum of Modern Art glossed over Höch’s sexuality in a major exhibit, and how Eisenman’s work based on patriarchal porn is described by critics as “liberating, fun, and over the top”. Examining the museum as closet, and the negotiation of visibility and secrecy in lesbian history, this thoughtful video is a provocative look at the relationship between art, life, and sexuality.