film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Les Insurgés de la Terre
Eco Warriors
© Woods TV / Dissidents
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Philippe Borrel

AUTEUR(S)

Pascal Dupont

MONTAGE

Marion Chataing

MUSIQUE ORIGINALE

Piers Faccini

PRODUCTION / DIFFUSION

Woods TV - Dissidents, ARTE France, YLE TV1

PARTICIPATION

Angoa-Agicoa, CNC, Media, Procirep

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Andanafilms, ADAV, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Ce film est une immersion dans le monde underground des militants écologistes radicaux, qui, pour gagner leur combat pour protéger la planète, sont prêts à tout, y compris à passer dans l'illégalité et la violence. Pour les autorités, ce ne sont pas des idéalistes, mais des terroristes. De nombreux pays ont pris des mesures de plus en plus répressives à leur encontre. Le FBI les classe comme la seconde grande menace à la sécurité des Etats-Unis, après Al Qaeda. Qui sont-ils ? Comment justifient-ils leurs actions ? Comment ont-ils franchi la ligne de la résistance passive et la protestation pacifique à la violence ? Les États-Unis comme l'Europe, à force de répression ne sont-il pas tombés dans une dérive liberticide ?

Like freedom fighters, they burst into vivisection labs in San Francisco, ram Japanese whaling fleets in Antarctica, sit in trees in Northern California ... For these "Eco Warriors", the real culprits are modern industry and government, and all of those whose actions and words put the future of our planet in peril. However, in the eyes of the authorities these people are terrorists. The FBI ranks them as the second greatest terrorist threat to national security in the USA after Al Qaeda. Since 2006, and stricter than ever federal anti-terrorist laws, Eco Warriors have been prosecuted mercilessly. This film shows their actions and the fierce repression that they face. Who are these people? How do they defend their actions? How did they cross the line from passive resistance and peaceful protest to violence?