film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Harcèlement public
© Cinergie Productions
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Bertrand Tesson

AUTEUR(S)

Corinne Provost

IMAGE

Cyrille Blanc

SON

Cyrille Blanc

MONTAGE

Lénaic Mercier

PRODUCTION / DIFFUSION

Cinergie Productions, Télénantes, TV Rennes 35

PARTICIPATION

CNC. COSIP, Comité d'entreprise SNCF, Région Pays de La Loire, Scam - Brouillon d'un rêve

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Cinexport, ADAV, La Maison du doc, Cinergie Productions

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

L'enquête CEVIPOF – ministère de l'Intérieur– met l'emploi en tête des priorités des Français. La Sofres (juillet 2007) affiche le bonheur comme un élément personnel de vie : le souci de soi. Le travail est assimilé au moyen de vivre (voire de survivre), il n'est plus un élément d’intégration sociale. Cette résignation sceptique fait le champ d'études des spécialistes et des médias qui s’emparent des mots et des concepts. Le harcèlement, la peur du lendemain, la discrimination envers les femmes, les vies brisées, la souffrance, qui peut le mieux en parler ? "Je vais rentrer dans ma phase d’autodestruction, la société n’ayant que du mépris pour nous." – une employée. Les travailleurs racontent leur travail, son emprise sur leur vie, leur soumission. Ils expriment l’exclusion comme une sentence qui tombe d’en haut, une punition. Notre objectif est de montrer, d’entendre ceux qui nous ressemblent. Le cinéma permet au spectateur d'approcher, de définir et de s'identifier. Écouter nous permet une réflexion collective. Écouter c'est soutenir, comprendre, agir pour une réflexion. Écouter n'est pas confortable, mais ne pas écouter est encore pire. Ce document cohérent s'insère dans les parcours des auteurs et réalisateur de ce projet. "Harcèlement public" associe photo, image animée et qui donne la parole aux victimes d’harcèlement moral dans le monde du travail

Distinctions