film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Ciné-Romand
© Alibi Productions
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Françoise Romand

IMAGE

Étienne Carton de Grammont

MONTAGE

Igor Juget, Françoise Romand

MUSIQUE ORIGINALE

Jean-Jacques Birgé

PRODUCTION / DIFFUSION

Alibi Productions

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Alibi Productions, ADAV, Lowave, Alibi Productions, Universciné

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

DOCU-FICTION

Ciné-Romand est une mise en abîme des précédents films de Françoise Romand. Des spectateurs sont invités à les découvrir lors d'un happening mélangeant fiction et réalité dans le cadre d'un théâtre domestique. Les voyeurs ne sont pas toujours ceux que l'on croit. Françoise Romand s'inspire de "L'Arroseur arrosé", reprenant le rôle tenu par son arrière-grand-père de La Ciotat, le gamin facétieux qui pliait le tuyau dans le célèbre film des tous débuts du cinéma. Après avoir filmé le public et les habitants des appartements où s'improvisent des scènes documentaires, Françoise Romand les intégre fictionnellement parmi les extraits de ses films, revisités au montage. Spectateurs, hôtes, anges-guides, acteurs et techniciens, tous deviennent des personnages de cette fiction-documentaire dans le miroir d'Alice réfléchissant une fantaisie espiègle où les rôles s'inversent et se complètent.

DOCU-FICTION

Ciné-Romand
is a mise-en-abyme of previous films of Francoise Romand. Spectators are invited to discover them at a happening that mixes fiction and reality as domestic theater. Voyeurs are not always who we think they are. Romand takes her inspiration from L’Arroseur arrosé (The Sprinkler Sprinkled), continuing the role of her great-grandfather from La Ciotat, the playful kid who bent the hose to stop the water. After filming the spectators and tenants of the apartments where documentary scenes were improvised, Romand integrated them fictionally into excerpts from previous films, reworked in the editing.