film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Axel Pahlavi, peintre
© Joëlle Oosterlinck
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Joëlle Oosterlinck

IMAGE

Thiebaut Castan

MONTAGE

Stéphane Kadazi

PRODUCTION / DIFFUSION

Image & Compagnie, ARTE France

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Image & Compagnie

ISAN : ISAN 0000-0002-AE03-002D-0-0000-0000-3
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Spectres christiques, personnages à la sombre psychologie sont parmi les thèmes récurrents de cet artiste né en 1975 à Téhéran. Sans complaisance ni compromis, ses œuvres fortes visuellement provoquent le regard. Elles mêlent ainsi frontalement références religieuses mythiques avec des personnages, des objets et des signes issus de notre culture contemporaine tels qu'un Albator, une cigarette ou une bulle de BD.
Avec une habilité déconcertante, Axel Pahlavi met la peinture au service de son imaginaire pour donner un nouveau souffle à la narration. Bien qu'étant un touche-à-tout, il se définit avant tout comme un peintre, un peintre qui a attentivement regardé les grands maîtres (Grünewald, Rembrandt, Franz Hals, Tintoret, Goya, Dali, Bacon et Baselitz) et qui est allé apprendre en Bulgarie son art dans tout ce qu'il a de plus ardu et de traditionnel.
De son travail, Axel Pahlavi raconte : "J'ai l'impression qu'on est en train de sortir d'une prison esthétique qui est quasiment devenu une idéologie. Paradoxalement, par le côté magique de l'illusion, on est en train de rejoindre des choses vraies de notre corps et de notre histoire, qui sont encore à peine explorées. Je crois que nous vivons dans une société qui se trouve dans une grande phase de doute, de doute total. Nous nous sentons comme des pantins sans but. En même temps, autour de moi, à l'intérieur de moi, je ressens une sorte d'espoir qui renaît et je trouve extraordinaire aujourd'hui, avec un médium totalement primitif, de pouvoir raconter des choses qui sont encore à venir."
Filmé ici dans son atelier, en famille et avec ses amis à Berlin où il réside depuis plusieurs années, Axel Pahlavi se révèle être un personnage touchant, pétri de culture rock et grand amoureux de sa femme qu'il peint depuis des années.