film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Just Shoot Me
© Rio Bravo filmes
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Claudia Nunes

SON

Emanuel Mastrella

MONTAGE

Claudia Nunes, Erico Rassi

MUSIQUE ORIGINALE

Dênio De Paula

PRODUCTION / DIFFUSION

Rio Bravo filmes

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Rio Bravo filmes, Images de la culture (CNC)

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Catalogue des vidéos à la demande

  • Distributeur(s) :

    Rio Bravo filmes

  • Depuis ses origines en 1978, le fonds Images de la Culture, géré directement par le CNC depuis 1996, constitue un outil privilégié pour la diffusion de la culture audiovisuelle en France. Le catalogue totalise aujourd’hui plus de 2700 œuvres documentaires.
  • Brésil | 2010 | 67 minutes | Betacam SP
  • Un film de Claudia Nunes

"Où ? Les rues de Goiana, au Brésil. Qui ? Une grappe de ces fameux gamins sans abri qui hantent, si nombreux, les cités brésiliennes. Comment? “Filme-moi, c’est tout”, “Filme ici !”, et la caméra de passer de main en main, et les filmés de devenir à leur tour cadreurs, preneurs son, interviewers. Et le tout de fabriquer des plans qui ne cessent de surgir imprévisibles, de se bousculer, de danser ou de tournoyer comme sur ce tourniquet qui donne le vertige aux barres d’immeuble en arrièreplan. Quand ? Tourné initialement sur deux années il y a près de vingt ans, Claudia Nunes a repris ce matériau dont elle avait d’abord fait un court, Numéro Zéro, puis, après avoir retrouvé et filmé certains protagonistes, elle a remonté l’ensemble. Sans souci de chronologie, mais reflétant ce présent permanent dans lequel tous ces visages et leurs paroles semblent habiter, de cette mosaïque éclatée émerge un portrait collectif, une trajectoire épique où chacun, héros, a sa part. Reste de cette expérience de cinéma direct les témoignages d’enfances mutilées. Exemples parmi d’autres, telle expulsion musclée, telle séance de sniff de colle, ou les obsèques de l’un d’entre eux. Archive d’une jeunesse filmée sans dramatisation, sans pittoresque ni misérabilisme, dans un film au noir et blanc qui s’offre comme un hommage à la vitalité et à l’énergie."
(Jean-Pierre Rehm, FID Marseille 2011)

"Where? The streets of Goiana in Brazil. Who? A cluster of those real, homeless kids who hauntingly overpopulate Brazilian cities. How? “Film me, that’s all,” “Film here!” and the camera passes from hand to hand, and the filmed become in their turn cameramen, sound engineers and interviewers. And everything made with shots that never stop surprising, jostling each other, dancing or whirling around like this revolving door that makes dizzy the apartment bars in the background. When? Shot initially over a period of two years twenty years ago, Claudia Nunes has revisited this material from which she first made a short, Numéro Zéro; then after having found and re-filmed some of the characters, she edited everything together. Without thought for the chronology, but reflecting this permanent present where all these faces and their words seem to live; from this fragmented mosaic emerges a collective portrait, an epic trajectory where each, a hero, has his part. The remains of this experience of direct cinema: the testimony of crippled childhoods. Examples among others: a brutal eviction, a session of glue sniffing or the funeral of one of them. Archive of a youth filmed without dramatization, without either cuteness or miserabilism, in a film in black and white that presents itself as homage to vitality and energy."
(Jean-Pierre Rehm, FID Marseille 2011)

Distinctions