film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Soft and Hard
© JLG Films
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Jean-Luc Godard, Anne-Marie Miéville

IMAGE

Pierre Binggeli

MONTAGE

Jean-Luc Godard, Anne-Marie Miéville

PRODUCTION / DIFFUSION

JLG films

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Gaumont, Gaumont

ISAN : ISAN 0000-0001-5F6C-0000-G-0000-0000-Q
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

"La dialectique est désignée sous l’angle de l’opposition, software et hardware, le programme et la quincaillerie, le doux et le dur, le féminin et le masculin. Elle et lui, en face à face final et durable, semblent le confirmer. Pourtant, Miéville est seule à la table de montage. Godard est seul dans un lit entre sommeil et prises de notes. Elle est face à l’objectif pour repasser. Il nous fait face pour jouer au tennis. Elle marche dans la campagne, il reste dans la voiture. Ils s’interrogent sur leur capacité à faire un film sur le couple peu de temps après la sortie de Détective (1985)."
(Gilles Grand, FID Marseille 2011)

The dialectic is designated from the perspective of opposition between software and hardware, computer programme and hardware goods, soft and hard, feminine and masculine. She and he, in a final and durable face to face, seems to confirm it. However, Miéville is alone at the editing desk.
Godard is alone in bed between sleeping and note taking. She faces the lens during ironing sessions.
He faces us to play tennis. She strolls in the countryside, he stays in the car. They question their capacity to make a film about couples just after the release of Détective. (1985).

Distinctions