film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Bakoroman
© L' Atelier documentaire
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Simplice Ganou

IMAGE

Michel K. Zongo

SON

Moumouni Jupiter Sodré

MONTAGE

Annie Waks

PRODUCTION / DIFFUSION

L' Atelier documentaire, Diam Production

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

L' Atelier documentaire, ADAV, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • France, Burkina Faso | 2011 | 62 minutes | Mini DV
  • Un film de Simplice Ganou

Quitter sa famille à sept, douze, seize ans. Partir en terrain inconnu. Élire domicile devant un magasin, dans un vidéo club, aux abords d’une gare routière. Apprendre à se droguer, à mendier, à voler, à fuir, se battre, ne plus avoir peur. Se faire des amis et des ennemis. Intégrer un nouveau monde. S’adapter... Des histoires à écouter, des itinéraires à suivre. Ce film fait, de l’intérieur, le portrait de quelques "Bakoroman" de Gounghin, un quartier central de Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso.

Leaving your family at the age of seven, twelve, sixteen: a leap into the unknown. Taking up residence in front of a shop, in a video store, nearby a bus station. Learning how to take drugs, how to go begging, to steal, flee, fight, and no longer feel fear. Making friends and enemies. Getting integrated into a new world. Getting used to... Stories worth listening, paths worth following: the film portrays a few “Bakoroman” from Gounghin, a central neighborhood in Ouagadougou, the capital city of Burkina Faso.

À propos du film
Distinctions