film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Sit and Watch
© Francisco Forbes Filmproduction
1/2
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Matthew Barton, Francisco Forbes

IMAGE

Francisco Forbes

SON

Lautaro Aichenbaum, Matthew Barton

MONTAGE

Francisco Forbes

MUSIQUE ORIGINALE

Rombo Rombo

PRODUCTION / DIFFUSION

Francisco Forbes Filmproduction

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Francisco Forbes Filmproduction, Tënk

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Telle une fresque audiovisuelle de la ville moderne – en l'occurrence Londres –, Sit and Watch adopte la forme d'un "zapping", articulé autour de différentes situations emblématiques : des sessions parlementaires, une visite guidée en bateau, des vidéos de surveillance d'autobus, un couple exposant ses ébats sexuels sur internet, une réunion religieuse et un club de boxe. À travers ces divers scénarios se brosse ainsi le portrait d'un monde qui se met en scène, sur­médiatisé et dystopique, dans lequel l'individu ne s'efforce que vainement de trouver une place. Tirant parti de l'effet sériel d'un dispositif inspiré du/des petit/s écran/s, un film qui reflète par petites touches et avec habileté une société du spectacle qui entre rime et ironie choisit la fuite en avant, à l'aulne de la politique et des médias. Un objet aussi jouissif qu'anxiogène, ancré dans un discours résolument contemporain.
(Emilie Bujès)

Like an audio-video fresco of the modern city - in this case, London - Sit and Watch adopts the form of “channel-hopping” revolving around different emblematic situations: parliamentary sessions,a guided boat tour, surveillance videos for a bus, a couple exhibiting their sexual frolics on the internet, a religious meeting and a boxing club. A portrait is thus drawn, through these various scenarios, of a world that stages itself, over-mediatised and dystopian, in which the individual strives in vain to find their place. Making the most of the serial effect of a device inspired by television(s), this is a film that reflects, through small touches and with great skill, a society of spectacle which, between rhyme and irony, chooses the headlong rush, through politics and the media. A purpose that is as enjoyable as it is anxiety inducing, anchored in a resolutely contemporary discourse.
(Emilie Bujès)

À propos du film
Distinctions