film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Grandir à petits pas
© Les Films grain de sable
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Jean-Michel Carré

AUTEUR(S)

Patricia Agostini

PRODUCTION / DIFFUSION

Les Films Grain De Sable, France Télévisions

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Les Films Grain De Sable

ISAN : ISAN 0000-0003-BEA0-0000-6-0000-0000-J
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

L’œuvre de Françoise Dolto est rendue pérenne en partie, grâce à l’existence, dans le XVe arrondissement, de la Maison verte qu’elle fonda avec quelques autres en 1979. Par sa prise en compte de la subjectivité de l’enfant hors du champ de la psychiatrie, ce lieu singulier offre aujourd’hui une véritable alternative aux politiques de "santé mentale" fondées principalement sur la médicalisation et la stigmatisation des troubles des enfants. Le film "Grandir à petits pas" donne l’occasion aux psychanalystes impliqués dans son fonctionnement, d’exposer en termes clairs, rigoureux et compréhensibles ses enjeux. En suivant le travail des équipes qui se relayent chaque après-midi, on les voit, par leur présence subtile et des paroles encourageantes, favoriser la conquête de l’autonomie de l’enfant en présence de leurs parents. Il s’agit de mettre en lumière comment leurs compétences dédramatisent des situations complexes interparentales et enfantines et permettent d’éviter que ne s’enkystent les difficultés. Ici, on s’adresse au tout petit enfant comme à une personne à part entière, même s’il ne perçoit pas l’entièreté du sens de la parole. Le film suit la vie de la Maison verte comme celle d’un personnage. Le triple objectif, de préparation à la séparation, de socialisation et de prévention, en constitue le fil rouge. Les scènes de vie, les détails qui semblent parfois insignifiants sont peu à peu décryptés dans la progression du film par les membres de l’équipe, redonnant toute leur actualité et leur pertinence aux analyses de Françoise Dolto