film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Dénoncer sous l'Occupation
© Program 33
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

David Korn-Brzoza

AUTEUR(S)

Laurent Joly

IMAGE

Charles Sautreuil

SON

Nicolas Klein

MONTAGE

Cécile Coolen

PRODUCTION / DIFFUSION

Program 33, CNRS Images, France Télévisions

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Program 33, CNRS Images

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Les Français ont massivement dénoncé sous l’Occupation. Des centaines de milliers de lettres, le plus souvent anonymes, sont parvenues aux services répressifs allemands et français. Des milliers de renseignements téléphoniques ont été communiqués. La délation et la peur de la délation ont gangrené les rapports sociaux sous le gouvernement de Vichy. Pour preuve, après 1944, le délit de dénonciation sera le plus poursuivi par les cours de justice de la Libération.

Under the German occupation in WWII, the French incriminated their own en masse. Hundreds of thousands of letters, mostly anonymous, were sent to German and French agencies of repression; thousands of telephone calls were made by informants. Denouncement and fear of incrimination eroded the social fabric under the Vichy government. As proof: following 1944, the crime of denouncement represented the highest number of cases in the judicial courts of the Liberation.

Distinctions