film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Les Raisons de la colère
© Morgane productions
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Samuel Luret

PRODUCTION / DIFFUSION

Morgane production, ARTE France

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Morgane production

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Des pierres volent. Des grenades lacrymogènes fusent. Des silhouettes juvéniles et encapuchonnées défient l’uniforme, parfois au péril de leur vie. En Grèce, en France, au Danemark, au Brésil ou en Chine, la même obstination farouche s’installe dans le paysage global de notre modernité. Fureur de la jeunesse, manifestations politiques, colères sociales, colères des exclus, la dernière décennie a connu plus de désordres civils que les années 60. Partout sur la planète souffle un vent de révolte inégalé par son ampleur, sa globalité. Pour la seule année 2009, plus de 524 émeutes ont été répertoriées dans le monde dont près d’un tiers pour la seule Europe. Étudiants et lycéens d’Athènes, altermondialistes et marginaux de Copenhague, ouvriers chinois des usines de Shenzen, à priori, rien ne semble les relier. Et, pourtant. Ils font partie chacun à leur manière à cette jeunesse du monde qui est en première ligne pour porter la contestation. Ils ont tous participé à des émeutes révélatrices de ce qui est à l’?uvre dans le phénomène de la mondialisation. Chacun d’entre eux s’est battu pour faire entendre sa voix, sa colère. En passant par la Grèce, le Danemark et la Chine, nous sommes allés à leur rencontre pour en comprendre les raisons. Avec eux, nous revenons sur les émeutes auxquelles ils ont participées. Celles qui ont embrasé la Grèce en 2008. Celles qui ont mis à feu Copenhague en 2007. Celles de 2010 à Suzhou et Shenzhen en Chine qui se déroulent, cette fois, au cœur de "l’usine du monde" : l’entreprise. Ils nous restituent le déroulement des évènements. Ils nous exposent leur combat, mais aussi leurs attentes et leurs réflexions sur ce monde dont ils héritent aujourd’hui et qu’ils appellent à changer. Leurs témoignages, entrecoupés de l’analyse de l’anthropologue Alain Bertho et du philosophe Toni Negri, vont nous permettre de dégager un sens commun à toutes ces émeutes qui éclatent au sein de régimes politiques radicalement différents. Pour nous, il s’agit de lire avec attention ce que toutes ces explosions de colères nous disent de notre époque, de notre monde, et de sa crise

Everywhere on earth is filled up with rage. Why those being ignored and powerless resort not only to tears, but also to force? In Greece, Denmark, France, Germany, Britain, or even in China, vigorous protests are happening. It is worth noting that, these incidents, which are stigmatized by the mass media as ?riots?, mostly happened in the cities of the First World. In order not to make simplified judgment towards the word ?rage?, that is, to take it as an improper vent of personal emotion, we ought to understand, with the influence of capitalized globalization, what has been the fountainhead of rage for those being ignored. Associated with the analysis by French sociologist, Alain Bertho, and philosopher, Toni Negri, these angry stories has reflected the reason of the general outbreak of riots under different political regimes. It also allows us to have a deeper understanding on the crisis, as well as the outbursts of anger of this era.