film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
L'Âge d’or du cinéma brésilien le Cinéma Novo
The Golden Age of Brazilian Cinema
© Zaradoc Films
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Catalogue des vidéos à la demande

  • Distributeur(s) :

    Zaradoc Films

  • Depuis ses origines en 1978, le fonds Images de la culture, géré directement par le CNC depuis 1996, constitue un outil privilégié pour la diffusion de la culture audiovisuelle en France. Le catalogue totalise aujourd’hui plus de 2700 œuvres documentaires.

    + Images de la Culture

Né à la fin des années 50, le Cinema Novo place la production brésilienne au rang des grandes cinématographies mondiales modernes. Cinq cinéastes de ce mouvement se remémorent cette aventure qui a donné une identité au cinéma brésilien. Ils racontent comment, contre vents de conservatisme et marées d’obstacles financiers, techniques, politiques, ils ont inventé un nouveau langage cinématographique et créé un cinéma spécifiquement brésilien. Deux jeunes cinéastes apportent la conclusion de ce documentaire en évoquant l’héritage laissé par le Cinema Novo à leur génération. Construit autour de ces souvenirs croisés, ce documentaire se propose, comme l’a fait le Cinema Novo en son temps, d’interroger les liens entre la création et l’histoire d’un pays et d’une société donnés et, à travers cet exemple particulier – le cinéma brésilien – souligner l’universalité de ce questionnement.

Cinema Novo, born at the end of the 1950’s, ranked Brazilian cinema among the world’s greatest modern productions. Five filmmakers of this period remember this adventure, which gave Brazilian cinema an identity of its own. They recount how, notwithstanding the conservative society, they overcame all financial, technical and political obstacles. They invented a new film expression and created a typical Brazilian cinema. As a conclusion to the film, two young filmmakers evoke the tremendous influence of Cinema Nova on their generation. The structure of the film relies on the protagonists’ different testimonies. As Cinema Novo did in its time, it is trying to question the links between creation, the history of a country and its society at a particular moment. Through the example of Brazilian movies the film also tries to underline how universal this question is.