film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
École 27
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Catalogue des vidéos à la demande

  • Distributeur(s) :

    Paradise films

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus
  • Film appartenant au catalogue national de films documentaires pour les bibliothèques publiques de la Bpi, en prêt et consultation gratuits dans les bibliothèques de ce réseau.

Marek, Szymon, Jerzy, Tadek, Jola, Beniek sont aujourd'hui éparpillés aux quatre coins du monde. Mais, de 1959 à 1968, ils étaient l'un des derniers groupes d'élèves de l'École 27, à Lodz, l'une des trois écoles juives de Pologne créées en 1947, juste après la destruction du ghetto de Varsovie et l'extermination des juifs polonais. Ils étaient les enfants de survivants, des juifs qui avaient décidé de rester en Pologne, même après le pogrom de Kielce. En 1968, l'école est fermée et la plupart des élèves quittent le pays avec ce qui leur reste de famille. Drôle et sincère, "École 27" raconte au quotidien la vie de ces gosses, illustrée par une profusion d'archives rarement montrées, en provenance des studios polonais de Lodz mais aussi de cinéastes amateurs.

Today Marek, Szymon, Jerzy, Tadek, Jola, Beniek are scattered all over the world. But from 1959 to 1968, they were one of the last groups of students attending School 27, in Lodz, a Jewish school in Poland, created in 1947 right after the destruction of the Warsaw ghetto and the extermination of Polish Jews. They were the children of survivors : Jews who had decided to stay in Poland, even after the pogrom of Kielce in 1948. In 1968, the school was closed and most of its pupils left the country with the remainder of their families. Funny and truthful, "School 27" chronicles the daily life of some of these kids, richly illustrated by a wealth of rare archive footage from the studios of Lodz, Poland, but also from amateur film-makers.

Distinctions