film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Vivre ou mourir à Dongi-Dongi
© Jangal Films
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Daniel Serre

IMAGE

Alain Compost

SON

Stéphane Larrat

MONTAGE

Damien Steck

MUSIQUE ORIGINALE

Chris Blackwell, Barrie Gledden

PRODUCTION / DIFFUSION

Jangal Films

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Jangal Films

ISAN : ISAN 0000-0002-A160-0000-U-0000-0000-L
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • France | 2009 | 52 minutes | Vidéo HD
  • Un film de Daniel Serre

L’immense forêt primaire de Lore Lindu sur l’île Sulawesi en Indonésie a fait l’objet d’étude sur sa biodiversité par l’ONG américaine The Nature Conservancy. TNC a aidé les autorités indonésiennes à finaliser la création en 1993 d’un immense parc national de 217 000 hectares sans tenir compte des 25 000 personnes qui vivent autour et qui se voient interdire l’accès à leurs ressources. Le village de Toro a été privé des 4/5ème de son territoire et les villageois de la vallée de Palolo de la totalité des terres qui leur avaient été accordées dans les années 60/80 lors du programme gouvernemental de regroupement des populations isolées. Après la confiscation de leurs terres, de graves affrontements entre les villageois et les gardiens du parc se soldèrent par un villageois tué et tous les bâtiments des gardes forestiers incendiés. En désespoir de cause, plus de 1000 familles ont investi un territoire du parc appelé Dongi-Dongi en 2001 pour continuer à vivre. Alors que leur confrontation avec les autorités du parc continue, les villageois de Toro vivent en paix. Ils nous montrent qu’une cohabitation homme-nature est possible. Les villageois et l’organisation Walhi affirment que l’ONG TNC profite du parc pour ses propres besoins et obtenir l’argent de ses donateurs.