film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Mirages
© Black Moon Production
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Patric Jean

AUTEUR(S)

Henri Broch

PRODUCTION / DIFFUSION

Black Moon Production, RTBF - Radio Télévision Belge Francophone

PARTICIPATION

CNC

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Black Moon Production

ISAN : ISAN 0000-0002-E67A-0000-7-0000-0000-G
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

"Qu’importe qui je suis, nous sommes des millions. La Raison, le scepticisme, la zététique, mais aussi le progrès, la justice. C’est une vision du monde. Un désir de lutter contre les manipulations, les arnaques à la croyance qu’elles soient superstitieuses, sociales ou commerciales. Car l’irrationnel domine : pseudo-sciences, médecines parallèles, miracles, fin du monde, mais aussi information trouée au service de dominants.
La quasi-totalité des médias de masse sombrent dans la faitdiversification : ils recourent à l’émotion et à la peur, jouent des "mystères inexpliqués", font de l’information un divertissement ou une vision simpliste, peopolisent le débat public laissé en pâture à des professionnels abonnés aux plateaux télévisés et à des fast thinkers tous issus de la même classe sociale, des mêmes grandes écoles, des mêmes quartiers, des mêmes groupes sociaux, et souvent du même genre masculin.
Une véritable censure qui rend invisibles les porte-parole des luttes, les catégories populaires, les ouvriers, les employés, les chômeurs ; sauf quant il s’agit de les culpabiliser, voire de les criminaliser.
Surtout, la Raison, le cartésianisme, le matérialisme philosophique ont disparu. Et pendant ce temps, une crise s’installe pour certains seulement… quand d’autres présentent des réponses toutes faites, de violence et de haine.
Du coup, fatalisme, défaitisme, croyances absurdes prennent le pas, laissant un espace de manœuvre démesuré aux charlatans en tout genre, aux grands prêtres de toutes les religions, à une oligarchie qui capte l’essentiel des ressources de la planète.
Pour lutter, il va falloir douter de nos certitudes.
Nous sommes des millions. Qu’importe qui je suis. Appelez-moi Lazarus."

"No matter who I am, we are millions. Reason, skepticism, inquiry, as well progress and justice: It is a vision of the world. There is a will to fight against manipulations, scams for believers that could be superstition, social or business related, yet the irrational prevail (so called sciences, parallel medicines, miracles, the end of the world and misinformation serving the Elite).
Most ‘Mass Media’ has fallen into yellow-tape stories, using emotions and fear and playing with unexplained mysteries, turning information into entertainment. The control of public debate has been facilitated by the professional ownership of TV shows and predominantly masculine ‘fast thinkers’ arising from the same educational and social background. This is a true censorship that makes the spokesmen for those fighting in our society invisible: the low income earners, workers, employees and the unemployed. Invisible until the time comes to make them feel guilty or criminalize them.
Reason, Cartesianism and Philosophical Materialism have disappeared.
The crisis is apparent to only a few… while others come with pre-decided answers of violence and hate.
This fatalism, defeatism and ignorance opens a door for crooks of all kind, preachers from different religions and oligarchies who monopolize the majority of the planets resources.
We will have to doubt to fight.
We are millions. No matter who I am. Call me Lazarus."

À propos du film