film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Parole et Résistances - La Dictature grecque (1967-1974)
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Timon Koulmasis

IMAGE

Iro Siafliaki

MONTAGE

Aurique Delannoy

MUSIQUE ORIGINALE

Timon Koulmasis

PRODUCTION / DIFFUSION

TK Films, Aia Films, ERT - Hellenic Broadcasting Corporation / Ellinikí Radiofonía Tileórasi

PARTICIPATION

EKK, CNC. Aide au développement

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

TK Films, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Le chauffeur de taxi refusait en silence l'argent de sa course. Athènes, fin juillet 1974. La junte des colonels vient de tomber. Arrivée de l'aéroport, en provenance de Cologne, en Allemagne, ma mère insiste pour payer. Le chauffeur de taxi ne répond pas. "Que ma main dessèche si je prend de l'argent de vous!" prononce-t-il finalement. Il avait reconnu sa voix. Elle avait été une des trois, quatre voix principales de l'émission grecque de la radio internationale allemande "Deutsche Welle", émission diffusée quotidiennement entre 21h40 et 22h40 et écoutée, dans les années sombres de la dictature, clandestinement par presque tous les Grecs.
"Parole et Résistances" raconte l'aventure de ces quelques hommes et femmes qui l'ont créée et qui, pourchassés et contraints à l'exil par un régime fasciste, se sont battus pendant sept ans pour garder la dignité et rendre l'espoir aux gens.
En dessinant, pour la première fois, clairement le rôle historique qu'ils ont joué pendant et après la dictature et en désignant la place qu'ils occupent encore dans la mémoire collective du pays, bientôt 40 ans plus tard, ce film interroge la puissance de la parole engagée et tente à en redéfinir la nécessité aujourd'hui.

The taxi driver refused to be paid in silence. Athens, end of july 1974. The Greek military junta has collapsed the night before. Arriving from Cologne, Germany, my mother insists. The taxi driver does not answer. "May my hand wither, if I take money from you!", he utters finally. He had recognized her voice. She had been one of the three or four principal voices of the greek radio program of the International German Radio Broadcast Deutsche Welle, a daily program that nearly all Greeks were listening to in secret during the dark years of the dictatorship of the colonels.
"Words of Resistance" tells the story of the men and women who created this program and, forced into exile by the fascist regime, continued to fight for seven years to keep up the dignity and the hope of a whole people.
This films tries to uncover for the first time the important part they played during and after the dictatorship and indicates their place in collective memory today. It questions the power of the critical, politically engaged speech and redefines its necessity today.