film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
La Mort du travailleur
Workingman's Death
© Lotus Film / PTD Studio / Quinte Film
1/2
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Michael Glawogger

IMAGE

Wolfgang Thaler

SON

Ekkehart Baumung

MONTAGE

Ilse Buchelt, Monika Willi

MUSIQUE ORIGINALE

John Zorn

PRODUCTION / DIFFUSION

Lotus Film , PTD Studio, Quinte Film

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Paul Thiltges Distributions, ADAV, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

La classe des travailleurs existe-t-elle encore ? Les travaux de forçats disparaissent-ils, ou deviennent-il simplement invisibles à nos yeux ?
La mort du travailleur invite le public à la rencontre des travailleurs du 21è siècle : ils risquent leur vie dans les mines illégales d’Ukraine, extraient du soufre sur un volcan actif d’Indonésie, portent les carcasses du plus grand abattoir du Nigeria, démantèlent un immense cargo au Pakistan, ou œuvrent dans l’industrie métallurgique chinoise en espérant un avenir meilleur. Pendant ce temps en Allemagne, des hauts-fourneaux désaffectés se transforment en parc d’attraction.

Today's manual laborers are no longer celebrated with hymns of praise. They must be content with encouraging one another that backbreaking work is better than no work at all... In the Ukraine, a group of men spend long days crawling through cramped shafts of illegal coal mines. Sulfur gatherers in Indonesia brave the smoky heat of an active volcano and the treacherous trip back down. Blood, fire and stench are routine for workers at a crowded open-air slaughterhouse in Nigeria. Pakistani men use little more than their bare hands to dismantle an abandoned oil tanker for scrap metal. Steelworkers in China fear they could be a dying breed... Five portraits of heavy manual labor, increasingly less visible in our technological 21st Century.

Sortie en salles
  • Date de sortie non définie à ce jour
Distinctions