film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Tunisie année zéro
Tunisia, Year Zero
© Drôle de trame
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Feriel Ben Mahmoud

IMAGE

Thierry Rodon

SON

Moez Cheikh

MONTAGE

Nadia Ben Rachid

PRODUCTION / DIFFUSION

Drôle de trame, Public Sénat

PARTICIPATION

CNC

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Andanafilms, ADAV

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

14 janvier 2011 : la rue tunisienne balaye Ben Ali. C'est le début du "Printemps arabe".
Pour solder la dictature, les Tunisiens font un choix radical : doter le pays d'une nouvelle constitution. Appelés aux urnes le 23 octobre 2011 pour les premières élections libres de leur histoire, ils ne choisissent pas seulement leurs dirigeants, mais aussi un modèle de société. Islam, laïcité, statut de la femme deviennent les thèmes d'une campagne sous- tension.
En incarnant une rupture radicale, le parti islamiste Ennahdha réussit à séduire une large partie de l'électorat. Face à lui, les partis modernistes comme Ettakatol et le PDP se présentent en ordre dispersé.
Avec 90 sièges sur 217 à l'assemblée, Ennahdha s'affirme comme une force politique majeure, sans atteindre la majorité absolue.
Quelles sont les raisons de ce succès ? Jusqu'à quel point pouvait-on prévoir ces résultats ?
Au plus près des électeurs et des partis politiques, ce film raconte au jour le jour une difficile naissance : celle de la démocratie.

Day by day, this film tells the story of a difficult birth: that of the first democracy in the Arab world. In 6 months, no less than 110 political parties were created. In this political turmoil, a few of them emerge: the Islamist party Ennhada seduces those disappointed with the revolution. Some other modernist parties, such as Ettakatol and the PDP, are divided on the content of their policies as well as on which strategy to adopt. Leading the polls, Ennahdha will confirm its success in the elections with more than 90 seats out of 217. This film gives the reasons for the outcome of the elections.