film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Une liberté sous contrôle
© Dynamo production
1/4
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Catalogue des vidéos à la demande

  • Distributeur(s) :

    Dynamo production

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus
  • Depuis ses origines en 1978, le fonds Images de la culture, géré directement par le CNC depuis 1996, constitue un outil privilégié pour la diffusion de la culture audiovisuelle en France. Le catalogue totalise aujourd’hui plus de 2700 œuvres documentaires.

    + Images de la Culture
  • Film disponible à l'Adav, catalogue réservé aux établissements éducatifs et culturels.
    En savoir plus

La Justice sanctionne les personnes ayant commis des délits ; elle peut mettre en prison, elle peut aussi ordonner des mesures de contrôle en milieu ouvert. Les Services Pénitentiaires d’Insertion et de Probation (SPIP) ont pour charge d’accompagner les condamnés qui effectuent leur peine dans la société.
Contrôler, éduquer, réinsérer, afin d’éviter la récidive, telle est la mission des Conseillers Pénitentiaires d’Insertion et de Probation.
Au-delà du cadre de cette mission, le film laisse entrevoir la puissance et la fragilité du lien créé pour adoucir l'avenir de tous.

"Béatrice, Virginie et Nicolas sont conseillers au Service pénitentiaire d’insertion et de probation de Dijon. Ils assurent le suivi de personnes placées sous main de justice, auxquelles on a accordé une sortie de prison anticipée ou un sursis probatoire, en vue de préparer leur réinsertion et de limiter les risques de récidive. Filmés dans leur fonction, ils témoignent d'un travail difficile mais essentiel : "trouver du possible pour demain".
Ni policiers, ni juges, ni psychiatres, les conseillers d’insertion et de probation n’ont pas vocation à sanctionner, pardonner ou guérir, mais à construire un "espace de parole" (Nicolas), préalable à la libération. Jouant un rôle de sas entre la prison et le monde extérieur, ils doivent contrôler, mais aussi accompagner dans cette période délicate des individus aux profils très divers. Entretiens individuels ou groupes de parole tâchent de mettre des mots sur des situations souvent complexes, comme celle de Daniel, qui a passé la moitié de sa vie en prison et se sent comme un "animal traqué", ou de cet homme aux pulsions suicidaires, pour qui ces rendez-vous sont comme des bouées de sauvetage. Un travail éprouvant tant physiquement que psychologiquement (les conseillers gèrent entre 80 et 150 dossiers à la fois), mais qui vise à faire prendre conscience aux délinquants de "l'intérêt qu'ils ont au changement" (Virginie), et de "régler le passé" une bonne fois pour toutes (Béatrice)."
(Damien Travade)