film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Nos seins, nos armes
© Nilaya Productions
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Nadia El Fani, Caroline Fourest

PRODUCTION / DIFFUSION

Nilaya Productions, France Télévisions

PARTICIPATION

Roma Lazio Film Commission

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

ZED, La Maison du doc

ISAN : ISAN 0000-0003-9FC8-0000-Q-0000-0000-X
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Elles sont provocantes, protestent seins nus et parlent de faire la guerre. La guerre au patriarcat, aux dictateurs, à la prostitution, et aux religions. Elles sont prêtes à payer le prix pour cela. La prison ou l’exil. Comme Inna Shevchenko, 22 ans, ayant fui l’Ukraine pour Paris après avoir tronçonné la croix de Kiev en soutien aux Pussy Riot. Comme Aliaa El Mahdy, 21 ans, menacée de mort pour avoir dénoncé le sexisme en Egypte en posant nue sur Internet. Ces nouvelles héroïnes forment une Internationale. Celle des femmes protestant par leurs corps pour continuer à revendiquer le droit de disposer de leurs corps. Ce film raconte leur histoire. Une rencontre choc et haletante avec des guerrières universelles et 2.0. Depuis l’origine du mouvement féministe ukrainien, né sur les décombres de la révolution Orange, en réaction aux proxénètes grignotant le bloc post-soviétique, jusqu’au combat des femmes arabes contre les islamistes dévorant le monde arabe post-révolutionnaire, en passant par leur nouveau sanctuaire féministe et laïque : le Centre international des FEMEN à Paris, d'où elles ont mené leurs assauts contre CIVITAS et les intégristes opposés au Mariage pour tous

They are agents provocateurs, they protest bare breasted and talk in terms of war against patriarchal society, dictators, prostitution and religions! And they are prepared to pay the price for it, meaning prison or exile, like Inna Shevchenko, 22, having fled from Ukraine to Paris after sawing down the Kiev Cross in support of the Pussy Riot. Like Aliaa El Mahdy, 21, theatened with death for having condemned sexism in Egypt by posing naked on the Internet. These heroines are an international movement, women protesting with their bodies to keep on demanding the right to do with their bodies what they want. This film is their story, a clashing, breathtaking encounter with universal and 2.0 warriors. From the start of the Ukrainian feminist movement that rose from the ruins of the Orange Revolution as a reaction to the pimps gnawing away at the post-Soviet bloc, to the Arab women's revolt against the fundamentalists devouring the post-revolution Arab world, they have established the Femen International Centre in Paris where they demonstratred against Civitas and the Christian fundamentalists opposed to gay marriage