film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Prémonition
Premonition
© Unlimited
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Marie Frering

IMAGE

Damien Fritsch

SON

Giorgi Arveladze

MONTAGE

Franck Vialle

PRODUCTION / DIFFUSION

Unlimited

PARTICIPATION

Région Alsace

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Unlimited, La Maison du doc

ISAN : ISAN 0000-0003-4A29-0000-I-0000-0000-K
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Des montagnes, des collines, des prés : les paysages sont comme des livres ouverts dans les vallées du Caucase géorgien. En le regardant, d'en haut ou d'en bas, ses habitants se souviennent des mots qui ont marqué leurs esprits. Ils lisent des livres ou jouent des poèmes, célébrant ainsi l'amour et la nature. Mais toute cette harmonie et tout cet espoir dans le futur risquent pourtant constamment d'être brisés par l'irruption soudaine du présent. Au Caucase, les rites et les prières aux divinités païennes sont un pain quotidien. On y écrit en marchant, en travaillant, en chantant, en s'asseyant le dos contre un arbre. Mes deux protagonistes disent et lisent de la poésie, celle de Vaja Pchavéla, de Charles Ferdinand Ramuz, de Baudelaire. Une poésie qui ne parle pas que d'amour et de nature, mais qui évoque aussi des inquiétudes : parmi des arbres qui pleurent et des cloches fêlées, on entend les bruits d'un danger qui se rapproche, prémonitoire d'un possible abattement.

With their mountains, hills and meadows, the landscapes of Georgia's Caucasus valleys are open books. Gazing at them, from above or below, the inhabitants recall words that left an impression on them. They read books and act out poems, thus celebrating love and nature. All this harmony, however, all this hope in the future, run the risk of being broken by the sudden irruption of the present. In the Caucasus, rituals and prayers to the pagan deities are a daily routine. They write while walking, working, singing, sitting against a tree. My two protagonists speak and read poetry. The poetry of Vaja Pchavéla, Charles Ferdinand Ramuz and Baudelaire, poetry that speaks not only of love and nature but also explores concerns. Among weeping trees and cracked bells, we hear the noise of a coming danger, which forebodes a possible despondency.

Distinctions