film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Janvier 40 : la porte étroite de Miklos Vermès
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Daniel Verdier

PRODUCTION / DIFFUSION

Canal+, Solera & Cie, Atmosfilms

PARTICIPATION

CNC, Map TV, Procirep

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

F for Film, La Maison du doc

ISAN : ISAN 0000-0001-7994-0000-3-0000-0000-S
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Distributeur(s) :

    F for Film

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus

Jusqu'à une date récente, les enfants (britanniques) de Miklos Vermès n'ont pas su grand chose de la première vie de leur père : naissance en 1910 dans un village austro-hongrois des bords du Danube, devenu serbe en 1920 ; départ inespéré de Budapest en hiver 1940. À 80 ans, Miklos Vermès a commencé à écrire l'histoire de sa vie de juif d'Europe centrale, l'un des derniers à pouvoir s'échapper. En 1995, il est venu revoir sur place. L'exercice n'était pas sans risque pour un homme qui avait pourtant toujours su, selon son épouse irlandaise, maitriser "le volcan sommeillant en lui".

Until recently, Miklos Vermes' (British) children did not know a great deal of their father's early years : born in 1910 in an Austro-Hungarian village on the banks of the Danube which became Serb in 1920, he hopelessly left Budapest in the winter of 1940. At 80, Miklos Vermes began to write as a Jew in Central Europe, one of the last to be able to escape. In 1995, he travelled there were he had grown up. The expedition was a risky one, even for a man who has always been capable, according to his Irish wife, of mastering "the volcano which lies dormant within him".