film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Esprit de corps
Mind of Body
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Joëlle Stéchel

IMAGE

Laurence Ketterer, Georges Méran

SON

Maxime Vaillant

MONTAGE

Martine Armand

MUSIQUE ORIGINALE

Cédric Baud

PRODUCTION / DIFFUSION

TGA production, France Télévisions

PARTICIPATION

Angoa-Agicoa, CNC. COSIP, Procirep, Région Centre-Val-de-Loire

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

TGA production, ADAV, La Maison du doc

ISAN : ISAN 0000-0003-2625-0000-D-0000-0000-Z
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Distributeur(s) :

    TGA production

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus
  • Film disponible à l'Adav, catalogue réservé aux établissements éducatifs et culturels.
    En savoir plus

Ils s’appellent Sandor, Julian, Henry, Berthold… Ils avaient entre 17 et 20 ans lorsqu’ils ont abandonné leur langue, leur nationalité, leur identité pour coiffer le képi blanc. Certains sont devenus légionnaires par goût de l’aventure, ou parce qu’ils avaient commis ce qu’ils appellent "des bêtises". D’autres se sont engagés, poussés par la misère, par les aléas de l’histoire ou simplement parce qu’ils rêvaient depuis toujours d’être là, à la guerre, de renifler l’odeur du danger, celle de la mort. Les plus anciens ont connu "l’Indo", l’Algérie. Les plus "jeunes" sont partis en opération dans les Balkans, le Liban, le Tchad, ont sauté à Kolweizi… Ils vivent aujourd’hui à l’institution des invalides de la Légion étrangère, près d’Aix en Provence, un établissement unique au monde, où la Légion accueille, sans condition, tous ceux qui ont servi sous le drapeau rouge et vert et qui, à un moment de leur parcours, ont eu besoin de poser leurs bagages. Certains y font halte pour quelques mois. Pour d’autres, c’est la dernière demeure