film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
L'Enfant de la révolution
© Lamplighter Films
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Alina Cicani, Jean-Baptiste Gaillot

IMAGE

Jean-Baptiste Gaillot

SON

Pierre Bompy

MONTAGE

Clémence Le Brun

MUSIQUE ORIGINALE

Julie Roué

PRODUCTION / DIFFUSION

Alina Cicani, Jean-Baptiste Gaillot

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Régine GAILLOT, Lamplighter Films, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Distributeur(s) :

    Régine GAILLOT, Lamplighter Films

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus

Le 22 décembre 1989, Alina avait 12 ans. Elle vivait dans la campagne roumaine avec ses grands-parents quand Ceausescu et sa femme ont fui en hélicoptère. Quelques jours plus tard, ils étaient abattus. 22 ans plus tard, Alina vit et travaille en France. Avec son compagnon français, elle décide de revenir en Roumanie pour recueillir les souvenirs de ces quelques jours de décembre 1989. A partir d’une des questions les plus fédératrices de la période post-Ceausescu (“Où étais-tu pendant la révolution ?”), les auteurs décrivent un voyage en Roumanie au cours duquel ils rencontrent différentes personnes présentes en différents lieux et les questionnent sur leur expérience de la révolution, la vie sous Ceausescu et leur vision de la Roumanie contemporaine. L’enfant de la révolution est présent en chaque être du peuple roumain. Mais n’est-il pas aussi en chacun de nous, qui avons pu "vivre" à la télévision cette révolution connue pour être la première révolution de l’ère moderne de la "télévision directe"

On December 22th, 1989, Alina was 12 years old. She lived in the romanian countryside with his grand-parents while Ceaucescu and his wife flew away by helicopter. A few days later they were killed. 22 years later, she lives and works in France. With her french boyfriend she decides to go back to Romania to collect the memories of her close family and friends, of these few days of December, 1989. From one of the federative questions of post-Ceausescu period ("Where were you during the revolution?"), the authors make a journey in Romania to meet several people living in different places and to interview them about the life under Ceausescu. Their experience during the revolution, and their vision of the modern Romania are discussed. The child of the revolution lies in every people in Romania. But is it not in each of us who were able to see on the television this revolution known to be the first revolution of the modern era of the "direct television"?

Distinctions