film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Le Rêve du Barramundi
© Cinétévé & Musée du Quai Branly
1/2
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Le musée du quai Branly a doté le toit du musée d’une œuvre d’art aborigène adaptée et reproduite sur une surface de 700 m2 de la terrasse du musée. Elle est visible du ciel, mais surtout par les 7 millions de touristes qui visitent chaque année la Tour Eiffel. L’œuvre, réalisée par l’artiste Lena Nyabdi, déjà auteure d’une intervention sur la façade du musée à son ouverture, évoque en noir et blanc le rêve du Barramundi, un poisson mythologique du temps des rêves. À cette occasion, les réalisateurs du film ont suivi la fabrication de l’œuvre et ont rencontré l’artiste chez elle en Australie occidentale.

The Quai Branly museum has adorned its rooftop with an Aboriginal artwork adapted and reproduced on 700 m2 of the museum's roof. It is visible from the sky, but also to the 7 million people who visit the Eiffel Tower each year. The black and white work produced by artist Lena Nyabdi, who already worked on the museum's façade at the time of its construction, evokes the dream of the Barramundi, a mythical fish from dream times. In the film, the directors follow the production of the work and meet the artist in her home in Western Australia.