film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Sacro GRA

"Nous voici sur le Grande Raccordo Anulare (GRA), cette espèce de grand boulevard périphérique qui contourne Rome. Plus précisément, Rosi nous conduit non pas sur la route mais chez certaines des personnes qui vivent autour de ce gigantesque complexe routier. Il y a là un botaniste dont le travail consiste à écouter les bruits des larves qui envahissent les palmiers ; un infirmier-ambulancier qui vient au secours des blessés du GRA la nuit ; un pêcheur d'anguille sacrément sympathique et drôle qui connaît le Tibre comme sa poche ; quelques prostituées misérables qui semblent tout droit s'être échappées d'un film de Fellini ; un noble décati qui loue sa demeure à qui veut pourvu que cela lui rapporte quelques euros ; un couple d'intellos, elle constamment penchée sur son ordinateur, lui, parlant sans cesse de tout et n'importe quoi.
"Lorsque je faisais les repérages de mon film, j'avais emporté avec moi Les Villes invisibles d'Italo Calvino. C'est un livre sur le voyage évidemment, mais aussi sur les relations entre un lieu et ses habitants
." explique Gianfranco Rosi. Pari réussi : comme le livre de Calvino, le film de Rosi, l'air de rien, nous fait pénétrer dans l'intimité de ces personnes et, ce faisant, propose un véritable kaléidoscope métaphorique de l'Italie d'aujourd'hui. L'air de rien ? Pas tout à fait. Sacro GRA est un véritable film de cinéma, à la réalisation très sophistiquée et à la photo superbe." (Franck Nouchi - Le Monde)

The "Grande Raccordo Anulare" (GRA) surrounds Rome. This imposing ring road forms a car trench separating the city from its suburbs. An informal society has formed itself around the eight-lane freeway where a character gallery lives under the car flow. The filmmaker Gianfranco Rossi moved to the GRA for a year in order to film in close proximity those who live where cars rush at 120 kilometers per hour. He found two worlds which graze past one another without ever making contact. On one hand, the middle class which uses this route morning and evening to go to work in Rome; on the other hand a heterogeneous collection of people composed of a heir from the dolce vita, a plumber who built his home on a parking lot, an engineer, a Gypsy, an Ethiopian. Like Raymond Carver, Rossi plunges into this human maze that swarms around, under, over and near this terrifying freeway, which cuts as a stanley knife through the roman geography.

Sortie en salles
  • Le 26 Mars 2014
À propos du film
Distinctions