film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Kathleen Ferrier
© Idéale Audience
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Diane Perelsztejn

IMAGE

Étienne Carton de Grammont, John Davey

PRODUCTION / DIFFUSION

Idéale Audience , Les Films de la mémoire, ARTE France

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Idéale Audience

ISAN : ISAN 0000-0002-D784-0000-4-0000-0000-P
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Née en 1912, Kathleen Ferrier découvre sa voix relativement tard, alors qu'elle est âgée de 31 ans. Une voix exceptionnelle de contralto – la tessiture la plus rare chez une femme. Son succès est fulgurant, soutenu par l'admiration inconditionnelle d'artistes de l'envergure d'un Karajan, d'un Barbirolli ou d'un Walter. Malheureusement, la jeune diva développe bien vite une tumeur, qui met un terme prématuré à sa carrière unique. En 1953, à l'âge de 41 ans, elle décède des suites d'un cancer qui s'est répandu jusque dans les os. Ce documentaire, réalisé à l'occasion du centenaire de sa naissance, est l'occasion de redécouvrir la grande chanteuse adorée du public, au travers de films amateurs en couleur, où l'on voit Kathleen évoluer au milieu de ses amis, joyeuse, audacieuse, mais aussi d'interviews de proches ou d'artistes de notre temps (comme Nathalie Stutzmann). Diane Perelsztejn rend hommage à l'inoubliable Eurydice, dont on dit qu'elle fit poindre des larmes d'émotion dans les yeux d'Herbert von Karajan grâce à son interprétation dans une "Messe en si donnée" à La Scala...

Thématique