film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Mayotte, quand l'agriculture sort de terre
© Vivien Chareyre
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Vivien Chareyre, Klervi Le Cozic

IMAGE

Vivien Chareyre

PRODUCTION / DIFFUSION

Vivien Chareyre, Klervi Le Cozic, Kwezi TV (Mayotte)

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Vivien Chareyre, Klervi Le Cozic

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Mayotte se nourrit d'influences multiples. Un peu de chez nous, dilué de croyances, de traditions, de saveurs tellement lointaines, que l'on peine à croire que cette île, qui grossit à mesure que la barge s’approche de Mamoudzou, est le 101e département français. Lorsque nous avons choisi de parler de Mayotte, il était hors de question de tomber dans le piège de la plus grande maternité de France ou de ses barques, les kwassa kwassa, qui tentent chaque jour de traverser le bras de mer de 70 kilomètres, qui sépare l'île du reste de l'archipel des Comores, devenu indépendant en 1975. Mayotte, l'île aux parfums, n'est plus cette fleur fragile que l'on préserve de la mondialisation. Le 31 mars 2011, elle s'est engouffrée dans les rouages administratifs de la France et de l'Europe. Le quotidien des Mahorais évolue peu à peu : l'état civil a été mis à jour, la polygamie est désormais interdite, la justice musulmane incarnée par le cadi a disparu, et les aides sociales arrivent peu à peu. En janvier 2014, c'est l'impôt foncier qui sera instauré. Avec à la clé une remise en cause de l'agriculture. La problématique de la terre a retenu notre attention. Car quand tout s'accélère, quand les repères ancestraux s'effacent avec plus ou moins de violences, le foncier subit aussi les nouvelles normes administratives et fiscales. Comment le secteur agricole va-t-il se développer ? Et que deviendront les petits cultivateurs qui ne pourront pas payer leurs impôts