film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Feng Ai
À la folie
'Til Madness Do Us Part
© Moviola
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Wang Bing

IMAGE

Wang Bing, Liu Xianhui

SON

Zhang Mu

MONTAGE

Wang Bing, Adam Kerby

PRODUCTION / DIFFUSION

Y Production, Moviola, Fuori Orario - Rai

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Chinese Shadows, Les Acacias, ADAV, ARTE Éditions

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Japon, Hong Kong | 2013 | 227 minutes | Vidéo HD
  • Un film de Wang Bing

Locaux misérables, docteurs péremptoires, internement parfois politique : de janvier à avril 2013, Wang Bing a filmé le quotidien d’un hôpital psychiatrique de la province du Yunnan. Dans cet espace où le seul air vient d’une cour hors d’atteinte car bordée de barreaux, le lit fait office de radeau – "les gens comme nous ne peuvent s’offrir que le sommeil", remarque un résident. En restant au plus près des patients qu’il identifie par leur nom, le cinéaste déchiffre leur mode de (sur)vie, réinjectant de l’individuel dans ce que l’institution s’entête à priver de sens. Prière des rares musulmans, réchauffages mutuels au lit, les rituels corporels et vestimentaires rappellent L’Homme sans nom et Le Fossé, tant le dénuement est grand. Cette fresque documentaire finit par percer dans le plus clos des espaces des brèches vers le hors-champ. Ainsi un résident peut-il encore calligraphier sur sa jambe : Pensée morale, et un autre fredonner une chanson d’amour pendant une chasse à la mouche. Rompant l’arbitraire d’un lieu qui programme la folie autant qu’il la diagnostique, ces manifestations de vie font émerger du chaos une figure inattendue : le couple. D’où un titre qui sonne comme un douloureux serment matrimonial. (Charlotte Garson, FIDMarseille 2014)

A documentation of daily life inside of an isolated mental hospital in the southwest of China. Home to about one hundred men, the decrepit institute, with its intimidating fences, houses its patients in grime and seclusion. Aged between twenty and fifty, these men are detained for various reasons. Some have killed, some are simply outsiders, forsaken by the local government for having upturned the rules, but once inside, they all share the same longing for comfort and human warmth. the revolution and up to the current crisis.

Sortie en salles
  • Le 11 Mars 2015
Distinctions