film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Alexandre Grothendieck, sur les routes d'un génie
© K Production
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Catherine Aira, Yves Le Pestipon

MUSIQUE ORIGINALE

Jean Hass, François Remigi

PRODUCTION / DIFFUSION

K Production, TLT - Télé-Toulouse, TLT - Télé-Toulouse

PARTICIPATION

CNC. COSIP, Région Midi-Pyrénées

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Rambalh Films, La Maison du doc

ISAN : ISAN 0000-0003-62C7-0000-S-0000-0000-R
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Au milieu des années 90, Alexander Grothendieck, mathématicien de génie, se retire définitivement. On perd sa trace. Lauréat de la médaille Fields (l'équivalent du prix Nobel), cet homme avait fait vivre au monde mathématique une de ses plus grandes avancées théoriques. Sa domination intellectuelle était assurée. Mais, en 1988, il refusa le prix Crafoord et son million et demi de dollars. Il se mit ainsi en accord avec ses convictions anarchistes héritées peut-être d'un père pionnier de la révolution russe, rescapé des premiers camps bolcheviques puis assassiné à Auschwitz. Pour Grothendieck, la recherche scientifique doit être une œuvre pure, que justifient sa beauté et le plaisir qu'elle procure. Vers 1968, lorsqu'il entrevit qu'elle est en partie financée par les militaires, il fut bouleversé. Il prit ses distances, lutta. Il se consacra ensuite largement à la méditation. Considéré par certains comme un des précurseurs de l'écologie européenne, un visionnaire et même un maître spirituel, Alexander Grothendieck est l'objet d'un quasi culte. Des hommes du monde entier, universitaires ou non, le cherchent afin de le contacter. Par des chemins d'aventure poétique, nous sommes parvenus jusque devant sa maison. Ce film est le récit de cette enquête aux confins de la science, de la poésie et de la folie. Nous voulons montrer les effets qu'a pu produire, par sa violence, son silence, son génie, sa spiritualité, cet homme sur d'autres hommes