film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Une feuille dans le vent
Leaf in the wind
© Les Films du Raphia
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Jean-Marie Teno

IMAGE

Jean-Marie Teno

MONTAGE

Jean-Marie Teno

PRODUCTION / DIFFUSION

Les Films du Raphia

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Les Films du Raphia

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Ernestine Ouandie n’a jamais connu son père, le militant Ernest Ouandie, exécuté sommairement par les autorités camerounaises en 1971 après avoir combattu pour l’indépendance de son pays. En 2006, Jean-Marie Teno, admirateur d’Ernest, rencontre par hasard Ernestine, qui lui raconte sa vie d’une traite, d’une enfance plus que douloureuse à l’âge adulte, hantée par la personnalité abstraite et absente de son père.
Teno, qui a conservé les images de ce récit, décide d’en tirer un film lorsqu’il apprend qu’Ernestine a mis fin à ses jours en 2009. Porté par le témoignage cru et direct d’Ernestine, Une feuille dans le vent est une réflexion poignante sur les conséquences profondes du colonialisme, non seulement sur les faits, mais surtout sur l’identité intime des personnes, à travers les générations.

Ernestine Ouandie never knew her father, Ernest Ouandie, a militant who was summarily executed by the Cameroonian authorities in 1971 after fighting for his country’s independence. In 2006, Jean-Marie Teno, one of Ernest’s admirers, met Ernestine by chance; she told him her life story, from a deeply painful childhood to an adulthood haunted by the abstract, absent figure of her father.
Teno, who kept a video recording of the reminiscence, decided to make a film from it when he learned that Ernestine had committed suicide in 2009. Centred on Ernestine’s raw, uncompromising testimonial, Leaf in the Wind is a moving reflection on the profound consequences of colonialism, not only for events but the deepest identity of individuals, generation after generation.

Distinctions