film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
La Moindre des choses
© Les Films d'ici
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Distributeur(s) :

    Celluloïd Dreams, Les Films d'ici

  • DVD en vente sur :

    Arte Éditions

  • DVD en vente sur :

    Arte Éditions

  • Visionner sur

    Universciné

  • Depuis ses origines en 1978, le fonds Images de la Culture, géré directement par le CNC depuis 1996, constitue un outil privilégié pour la diffusion de la culture audiovisuelle en France. Le catalogue totalise aujourd’hui plus de 2700 œuvres documentaires.
  • Ce film est préservé et consultable à la Bibliothèque nationale de France (bibliothèque de recherche, sur accréditation).
    Plus d'informations sur le dépôt légal

À deux heures de Paris, quelque part entre Blois et Chambord, la clinique psychiatrique de La Borde n'est pas une institution ordinaire. Ici, le premier des droits est celui de vagabonder. Pas de blouses blanches non plus. Rien qui distingue à priori les soignants des soignés. À La Borde, soigner ce n'est pas seulement donner des médicaments, c'est prêter attention au moindre détail, prendre soin du quotidien et redonner son sens premier au mot "asile" : celui d'un abri contre le danger. À travers ce film, il s'agira moins de décrire les rouages d'une institution que de rendre compte de l'esprit si particulier qui habite ce lieu, de cette attention extrême que chacun porte aux autres. Au-delà de la vie à La Borde, des mille petits riens du quotidien, la colonne vertébrale de ce film est constituée par l'aventure théâtrale dans laquelle se lancent chaque année pensionnaires et soignants. Cette année, il s'agit d'une comédie de Witold Gombrowicz, "Opérette", avec des parties chantées, des musiciens et, au milieu, un grand bal costumé

Two hours from Paris, somewhere between Blois and Chambord, the La Borde psychiatric clinic isn't a commonplace institution. The most basic right here is the right to wander. No white coat either. At first sight nothing sets the staff aside from the patients. Caring means more than handing out medicine. It means paying attention to the slightest detail, taking care of the everyday life and restoring the literal meaning to the world "asylum" : a safe place. Obviously the aim of this film is less to show the way the place runs than its uncommon spirit : the extreme mutual attention. Alongside the daily life of La Borde, passing time, unimportant events, the backbone of this film will be provided by the theatrical adventure in which staff and patients embark on each year. This year they present a comedy by Grombrowicz, "Operetta", with songs, musicians and, in the middle, a large fancy dress ball.

Distinctions
  • 1997 : Images en bibliothèques - Paris (France) - Film soutenu par la Commission nationale de sélection des médiathèques