film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Griselidis Real, carnet de bal
© La Huit Distribution
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Natacha Giler

AUTEUR(S)

Vanessa Fröchen

IMAGE

Gérald Acourt

SON

Vanessa Fröchen, Nicolas Zwarg

MONTAGE

Vanessa Fröchen, Natacha Giler

PRODUCTION / DIFFUSION

La Huit Production, Cinaps TV

PARTICIPATION

Angoa-Agicoa, CNC. Aide à l'écriture, Procirep

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

La Huit Distribution, Images de la culture (CNC)

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

"Que vaut-il mieux prostituer : son cul ou son âme ? Le cul, bien entendu. C'est plus pénible physiquement, mais c'est plus propre." Quand à 30 ans, au début des années 60, Grisélidis fuit Genève avec ses deux enfants et son amant noir, c’est pour quitter une vie qu’elle trouve trop ennuyeuse. Sans économie et sans destination précise, elle vit au jour le jour. Cette quête de liberté ne la lâchera plus. Par choix, elle deviendra une catin révolutionnaire, une femme forte et combative - habitée par la rage de l’humanité. Toute sa vie, elle se prostituera "pour ne pas mourir", écrira "pour ne pas mourir" ; il en résulte cinq livres. En 2009, quatre ans après sa mort, son corps sera transféré au cimetière des rois de Genève, là où "sont enterrées les personnes qui ont fait l’histoire de Genève" - sur sa stèle l’épitaphe indique : "Peintre, Écrivain, Prostituée".

Distinctions