film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
L'Utopie du désastre - La Maison pour tous de Rikuzentakata
© Les Films d'Ici
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Richard Copans

AUTEUR(S)

Stan Neumann

IMAGE

Richard Copans

SON

Noritaka Morimoto

MONTAGE

Nicolas Milteau

PRODUCTION / DIFFUSION

Les Films d'ici, ARTE France

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

ARTE France Distribution, ADAV, La Maison du doc, ARTE Éditions

ISAN : 0000-0001-9CE2-003A-9-0000-0000-A
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Distributeur(s) :

    ARTE France Distribution

  • DVD en vente sur :

    ARTE Éditions

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus
  • Film disponible à l'Adav, catalogue réservé aux établissements éducatifs et culturels.
    En savoir plus

Après le tsunami de mars 2011 au Japon, un collectif d’architectes animé par Toyo Ito, architecte japonais lauréat du prix Pritzker 2013, lance le projet de maisons pour tous, des lieux collectifs pour les habitants des villes dévastées. Trois jeunes architectes, Su Fujimoto, Kumiko Inui et Akihisa Hirata construisent une de ces maisons à Rikuzentaka, ville complètement anéantie. Utilisant les arbres de la forêt détruite, ils créent une image de maison avec un toit pointu, transpercé par 19 troncs. Conçue en six mois, construite en cinq mois, la maison obtient le Lion d’or à la Biennale de Venise 2012.

Following the March 2011 tsunami in Japan, a group of architects led by Toyo Ito, the Japanese architect who received the 2013 Pritzker Prize, launched the Homes for All project to build collective dwellings for people living in the devastated cities. Three young architects, Sou Fujimoto, Kumiko Inui and Akihisa Hirata, built one of these Homes for All in Rikuzentaka, a town that was virtually wiped out. Using damaged trees from the forest, they created a house with a peaked roof pierced by 19 tree trunks. Designed in six months and built in five, the house received the Golden Lion award at the 2012 Venice Biennale.

Distinctions