film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Langes Echo
Long Echo
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Veronika Glasunowa, Lukasz Lakomy

IMAGE

Caroline Guimbal

SON

Jonathan Benquet, Holger Buff, Jascha Viehl

MONTAGE

Yana Höhnerbach

PRODUCTION / DIFFUSION

Color of May

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Antipodes Sales

ISAN : ISAN 0000-0005-1B6C-0000-W-0000-0000-F
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

La ville de Dobropolje, dans l’est de l’Ukraine, se trouve à 70 km de la frontière, où les conflits avec les républiques séparatistes font rage. Les habitants craignent en permanence une guerre totale. L’incertitude concernant l’avenir les pousse à s’accrocher à leurs habitudes quotidiennes et à accepter le paysage politique en constante mutation. Une série de personnages hétéroclites tentent d’affronter au mieux les épreuves que traverse la ville. Un groupe de death metal continue de répéter chaque jour. Un professeur propose des visites guidées de la ville et de son histoire. Les bienfaits d’un fauteuil vibrant sont utilisés pour lutter contre l’angoisse et le stress. Une dame âgée qui a perdu son fils essaie de raisonner ses concitoyens en faveur d’un accord de paix. Veronika Glasunowa et Lukasz Lakomy composent leurs plans en prêtant une attention particulière au cadrage des protagonistes et de leur environnement, sans parti pris politique ou idéologique. L’observation cinématographique précise témoigne de la dignité et de la résilience de gens luttant contre le cauchemar d’un conflit sans fin.
(Giona A. Nazzaro)

Long Echo portrays a post-Soviet town at the Ukrainian separatist border and some of its people during the war. Its protagonists are imaginative and gripping despite many hardships: so they lead a single club, build a zoo with chameleons, play in a heavy metal band and drive taxi. The film shows a region that concerns us not only in Europe for years. It shows people on the periphery of the war and how it changed their daily lives. It also shows how people respond on their new and old needs. Their survival is sometimes not without quirky moments that give the film in many moments an unexpected lightness. The two directors Veronika Glasunowa and Lukasz Lakomy have begun long before the war started with the preparations for the film. This enabled them to build a relationship of trust that even in wartime had stock and has helped to get extraordinary insights.

Distinctions