film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Je tourne mon visage vers vous
I Am Turning My Face Towards You
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Véronique Sapin

PRODUCTION / DIFFUSION

Véronique Sapin

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Heure exquise !, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

"Mon nom est Être-Humain. J'ai le droit de choisir ma vie; comme vous; parce que c'est simplement normal. N'est-ce pas ? C'est pourquoi je tourne mon visage vers vous en toute confiance." C'est ainsi que l'on imagine ce que devrait être la forme la plus élevée des relations entre êtres-humains. Or, nous sommes encore loin de cet idéal. Véronique Sapin a choisi de parler d'un de ces actes qui font régresser l'être-humain vers l'animal : les attaques à l'acide sulfurique ou au vitriol. Ce sont des crimes dont les femmes et les filles sont les premières victimes dans 75-80 % des cas (95% des cas dans certains pays). Environ 30 % de ces femmes ont entre 10 et 18 ans. 1500 cas sont enregistrés dans le monde entier chaque année. Ces chiffres sont largement en-dessous de la réalité car la plupart des victimes ou des familles craignent des représailles et préfèrent se taire. Les crimes d'honneur sont une des grandes causes de ces violences. Les attaques à l'acide sont en augmentation depuis quelques années dans certains pays

"My name is Human Being. I have the right to choose everything in my life ; just like you; because it's only natural. Isn' t it ? That's why I am turning my face towards you with complete confidence." This is the way we imagine what should be the highest shape of the relations between the human beings. We are still far from this ideal. Véronique Sapin chooses to speak about one of these acts which drive humanity to regress towards the animal: the acid attack That is a crime with a marked gender skew. Women and girls are victims in 75-80% of cases. Of the female victims, about 30% are under 18. 1500 cases are recorded around the world every year. However that is likely to be massively underreported. Most victims are fearful to report it to the police for fear of reprisal. The acid attacks are increasing.

Thématique