film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Il était une fois... Les Aventures de Rabbi Jacob
© Folamour Productions / INA
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Gérard Oury tourne Les Aventures de Rabbi Jacob en 1973. Portrait d'un film : Louis de Funès, dans son personnage habituel - autoritaire et terrorisant son entourage - rôle aggravé par le racisme et l'antisémitisme, doit faire cause commune avec un leader arabe et se déguiser en rabbin orthodoxe. Plus de 7 millions d'entrées pour cette fable sur l'apprentissage de la tolérance. Portrait d'une époque: le scénario est écrit au milieu des détournements d'avions par les Palestiniens et pendant la prise d'otages de Munich. Le film sort en octobre 73, quinze jours après le début de la guerre du Kippour. La femme du distributeur Georges Cravenne, qui s'oppose à la sortie du film, détourne le vol Paris-Nice, et meurt, abattue par la police. Portrait d'un cinéaste : Gérard Oury aime les fables, le vaudeville au cinéma, et les couples antagonistes d'acteurs. Il subira l'intolérance à New York dans le quartier juif orthodoxe où il devra renoncer à tourner après s'être fait traiter de pornographe. Il renoncera également à la rue des Rosiers à Paris pour un quartier de Saint Denis.