film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Il était une fois... La Dolce Vita
© Folamour Productions
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Catalogue des vidéos à la demande

  • Distributeur(s) :

    Folamour Productions

  • Depuis ses origines en 1978, le fonds Images de la Culture, géré directement par le CNC depuis 1996, constitue un outil privilégié pour la diffusion de la culture audiovisuelle en France. Le catalogue totalise aujourd’hui plus de 2700 œuvres documentaires.
  • Film disponible à l'Adav, catalogue réservé aux établissements éducatifs et culturels.
    En savoir plus

Tourné par Federico Fellini en 1959, palme d'or du festival de Cannes 1960, La Dolce Vita est un film mythique dont le titre est devenu une expression courante pour évoquer une vie facile et insouciante. En filmant la société romaine riche et oisive de 1960 à travers les aventures amoureuses et les affres existentielles d'un journaliste mondain, Fellini frappe très fort. À sa sortie en Italie, le film connaît un énorme succès et provoque un scandale tout aussi énorme, entre demande d'excommunication du réalisateur et demande d'interdiction du film. Aussi osé qu'audacieux, La Dolce Vita reste comme un film manifeste, celui d'une Italie rompant avec son passé fasciste et un peu archaïque et entrant avec fracas dans la modernité et la libération des murs. C'est aussi le film qui met en scène l'avènement des médias, le monde frivole et décadent des stars de cinéma et de la presse people, et qui invente même le premier "paparazzo" de l'histoire, dont le nom désignera par la suite tous les chasseurs d'images. La Dolce Vita fait évoluer une pléiade d'actrices magnifiques (Anouk Aimée, Magali Noël, Anita Ekberg, Nadia Gray) et révèle un jeune et immense acteur, Marcello Mastroianni, dont la collaboration avec Fellini va durer près de trente ans. Enfin, il consacre Federico Fellini comme un cinéaste majeur.