film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Il était une fois... Le Mépris
© Folamour Productions / INA
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Jean-Luc Godard tourne Le Mépris en 1963.
Portrait d'un film : Brigitte Bardot, qui est alors l'une des icônes mondiales de la liberté, partage la vedette avec Fritz Lang qui joue son propre rôle, celui d'un créateur du cinéma. Le film entremêle deux ruptures : celle d'une jeune femme avec son mari scénariste et celle du cinéaste allemand avec son producteur américain.
Portrait d'une époque : tandis que la télévision déferle, le nombre de films diminue, les salles ferment et le cinéma traverse une crise existentielle qui oppose cinéma commercial et cinéma d'auteur. Le début des années 60 est le seul moment du siècle où Hollywood n'est pas dominant. Pour Jean-Luc Godard, c'est la fin d'un cinéma qu'il a passionnément aimé. Portrait d'un cinéaste : le couple que le visionnaire de la Nouvelle Vague forme avec Anna Karina va de crise en crise : celles-ci inspirent l'enchaînement du Mépris qui mène du malentendu à la rupture.